Shop Mobile More Submit  Join Login
Les Leothans

I Présentation globale

Les Leothans sont des êtres primordiaux issus directement de la genèse du Monde :

"A l’aube du septième jour, Kamilia observa le Berceau, Terre, Océan et Ciel.
Elle observa les végétaux de toutes sortes, les nuages, les animaux de toutes les espèces qui vivaient sur Terre, en Océan et en Ciel.
Mais malgré toute cette vie, Kamilia trouvait le Berceau vide.

Kamilia prit alors un peu de Terre, d’Océan et de Ciel et façonna un homoncule.
Kamilia prit une goutte de l’essence de l’Ether et la plongea dans le golem.
Kamilia prit une goutte de l’essence de l’Abîme et la plongea dans le golem.
Puis elle prit une branche souple et dessina le corps de l’homoncule.
Alors elle souffla dessus et lui donna vie.
Kamilia embrassa son front et lui donna la conscience du monde. "


[...]

"Kamilia plongea son regard dans celui de Leothan

« Mon enfant, tu es unique car en équilibre entre l’Ether, la Voûte et l’Abîme
Même si je façonnais un autre homoncule il serait différent de toi.
Aussi je t’offre la fécondité à toi et ta descendance.
Vous pourrez partager ensemble vos pensées
Vos joies et vos peines, vos amours et vos mépris
Et ensemble vous peuplerez le Berceau.
Cependant cette fécondité a un prix.
Ta descendance sera liée à la causalité du Berceau.
Elle connaîtra les joies et les peines, les amours et les mépris du Berceau.
Et en échange de cette vie elle connaîtra la mort.
L’équilibre est un vaste cycle qui va de l’Ether à l’Abîme en traversant la Voûte.
Ton équilibre était unique, un cycle tourné vers l’intérieur.
Maintenant il est un cycle tourné vers l’extérieur.
Va mon enfant, profite de ta vie, car un jour ta mort viendra.
Mais ce jour tu seras entouré des tiens. » "



A Le principe de l'homoncule

Le corps des Leothans est très spécifique. Il se compose de roches, métaux, cristaux organiques et de certains fluides qui pourraient être qualifiés d'hydrocarbures, animés par une mécanique et une dynamique interne uniques :

1) Le Noyeau
Tous les Leothans ont un "coeur" appelé Noyeau, dont la composition peut varier en fonction du temps et de l'alimentation. C'est ce Noyeau qui est au centre de toute la dynamique interne, une comparaison avec un organisme normal lui donnerait à la fois le rôle de coeur, de poumons et d'organe producteur de la chaleur interne.
Ce noyeau se compose de deux chambres cristalines renfermant littéralement de l'essence d'éther* liquide pour l'une et de l'essence abyssale** liquide pour la seconde, les deux interagissant sur une plaque d'orichalque*** séparant les deux champres cristalines. L'enveloppe extérieure est composée d'un amalgame d'orichalque et de cristaux en fusion permanente à cause de l'énergie produite par la réaction entre les essences d'éther et d'abîme.

* l'éther est la désignation du pseudofluide permettant de transmettre pensées et mouvements à tout ce qui est vivant. Les psychistes et les kinésistes doivent leurs capacités à la perception et la manipulation de l'éther. L'éther n'est en théorie pas tangible, cependant sous certaines conditions de concentration, pression et température il est parfois possible de le rendre visible voir de lui donner une consistance.
** l'essence de l'abîme est plus communément appelée puissance abyssale et et la source vitale des créatures vivant dans l'Abîme. Le "fleuve noir" de l'abîme est un concentré intense de cette puissance liée au néant.
*** l'orichalque et un métal aux propriétés mécaniques et énergétiques uniques dont les interactions avec les autres éléments entraîne des réactions quasi systématiques et très variables en fonction de l'élément en contact. L'orichalque à l'état naturel est toujours sous forme d'alliage avec d'autres matériaux, au point de passer parfois totalement inaperçue et qu'il a longtemps été cru que l'orichalque n'esistait que sous cinq formes d'alliage spécifiques, dont une appelée à tort "orichalque pur". Seul le Noyeau des Leothans contient de l'orichalque réelement dénué d'impuretés.

2) la Matrice.
Directement liée au Noyeau, la Matrice est le système assimilatif et reproducteur des Leothans, déclenchant les processus de sur-assimilation, de léthargie, la production du cocon et le processus de clonage final. Les Leothans peuvent faire appel à leur matrice soit pour se reproduire par parthénogenèse ou partage du matériel génétique d'une autre Leothan, soit pour assimiler directement le matériel génétique d'un autre être vivant, entraînant des mutations partielles du corps et/ou l'apparition d'organes spécialisés. Cependant ces mutations étant permanente il est rare qu'une Leothan y fasse appel pour une autre raison que la nécessité absolue.
La Matrice des Leothans est composée d'une enveloppe extérieure d'alliages de métaux souples et ductiles dotées de propriétés élastiques. Elle contient de "l'eau forte pure" qui compose le système même d'assimilation et de reproduction.

3) Le Spirion
Il s'agit du siège de la conscience et de l'esprit des Leothan. Il est généralement composé d'un cristal principal de forte taille de couleur ambrée enchassé dans un nasse métalique sur laquelle peuvent venir se former d'autres cristaux de spirion secondaires.

4) Le Digeroir
Cet organe a littéralement les mêmes propriétés d'un fourneau de fonte du métal et renferme un cocktail d'hydrocarbures lui permettant de dissoudre puis assimiler les métaux et cristaux les plus durs et résistants. Il est le siège du processus d'assimilation alimentaire minérale des Leothans, transformant les minerais, métaux et cristaux inertes en métaux, minerais et cristaux organiques capables de se fixer au système vivant Leothan. L'eau et tout ce qui est aqueux et le Digeroir font particulièrement mauvais ménage.

5) l'Endosquelette.
L'endosquelette ou charpente interne des léothans n'est d'aucune commune mesure avec le squelette des êtres organiques. Il s'agit d'une charpente interne sur laquelle s'appuient le Noyeau, la Matrice, le Spirion et  le Digeroir et est composé :
- du plexus, partie de l'endosquelette protégeant le Noyeau et la Matrice et composé d'alliages de métaux renforcés à l'orichalque le rendant extrêmement résistant.
- de l'assise spirale faisant la jonction entre le plexus et le spirion, essentiellement métallique
- de l'épine axiale faisant la jonction directe entre le Spirion et le Digeroir, un complexe cristalin enchassé dans une enveloppe de métal.

6) l'Exosquelette.
L'exosquelette des Leothan est la partie la plus impressionante de leur anatomie. Elle et pour ainsi dire totalement instable, mais cette instabilité est totalement sous le contrôle latent et instinctif du Spirion.
L'exosquelette est essentiellement composé de minéraux organiques dotés d'une cohérence leur donnant des propriétés mécaniques proches d'une côte de mailles particulièrement fine. La plupart des exosquelettes se composent de quatre à sept couches superposées.
Sous l'influence du Spirion, les éléments de ces couches de mailles cohérentes peuvent faire varier la distance qui sépare leurs mailles, qui les séparent les unes des autres ou la position spécifique de chacune des mailles les unes par rapport aux autres.
En général les deux couches intérieurs ne changent pas et maintiennent les fluides vitaux du léothan en place tandis que les couches extérieures sont utilisées pour la protection, le déplacement, ou toute autre activité ou besoin nécessitant une modulation de leur enveloppe extérieure.
Le résultat visible concrèt de cette particularité est le changement spectaculaire de l'apparence extérieure des Leothans et de leur réputation de posséder des armures vivantes.
Le nombre de maillons et la quantités de couches peut varier avec l'âge et l'alimentation de la Leothan, ainsi que l'influence de son Spirion.

7) Les fluides vitaux.
L'espace entre les deux squelettes des Léothan est occupé par leurs fluides vitaux. Il s'agit d'un mélange de cristaux, minerais, métaux fluides aux fonctions spécifiques assurant la distribution de la chaleur et de l'énergie dans tout le corps, la locomotion, la distribution des nutriments aux squelettes et aux organes principaux et secondaires, l'équilibre ainsi que la force et la résistance de la Leothan.
La pression exercée par ces fluides sur l'Exosquelette est telle qu'en cas de besoin une Leothan peut volontairement créer une compression de ce dernier pour faire entrer une fraction de ses fluides vitaux en fusion et lui appliquer une haute pression puis une ouverture pour la laisser jaillir. Un "tir" de cette nature peut projeter des "balles" de magma en fusion en tir tendu sur plus de dix mètres ou provoquer une vague de flammes. Cependant ceci à pour coût une perte mécanique de fluides vitaux, pouvant entraîner des problèmes de santé et une perte immédiate de force.

B Le principe de la goutte d'éther et de la goutte d'abîme.

Le Noyeau des Leothans est le contenant de ces deux gouttes, lui procurant sa force vitale et l'énergie nécessaire à son métabolisme. Le Spirion est la manifestation de l'essence d'éther et confère à la Leothan une grande influence sur son propre corps. Le Digeroir est la manifestation de l'essence d'abîme, capable de dissoudre et digérer les matériaux les plus durs tout en assimilant certaines de leur propriétés. Mais les choses vont un peu plus loin.

Tous les Léothans ont gardé un cycle tourné vers l'intérieur, inconscient, et bénéficie du cycle tourné vers l'extérieur offert par la Clé de Voûte, conscient et volontaire.
Le cycle intérieur ne saurait être réellement maîtrisé car il touche à la cohésion même des léothans. Il est possible cependant de l'influencer, ce qui permet entre autre à celleux qui y parviennent de pouvoir changer en profondeur leur exosquelette et de modifier l'efficience de certains de leurs organes.
Le cycles extérieur prend quant à lui en compte trois aspects :

1) Le cycle extérieur organique
Le premier maîtrisé consciemment, il touche à l'alimentation même des Leothan et au contrôle avancé de leur exosquelette. Plus une Leothan maîtrisera ce cycle et plus il pourra facilement modifier son apparence et donner à son armure naturelle des traits spécifiques (solidité, souplesse, ergots, capilaires, etc) de manière temporaire et contrôlée.

2) Le cycle extérieur psychique
Le Spirion est sans commune mesure avec un cerveau. Sensible aux vibrations les plus extrêmes, il capte et enregistre ses dernières dans sa structure en permanence, conférant aux Leothans des capacités mémorielles très avancées et une capacité naturelle de ressentir les vibrations et variations de l'éther provoquées par les êtres vivants et morts. Certains Leothans parviennent soit par l'intermédiaire de leur alimentation, soit par l'intermédiaire de leur Matrice, le moyen d'avoir une influence retour sur ces vibrations, leur permettant dès lors de projeter des pensées et d'influencer les esprits en plus de les lire naturellement.

3) Le cycle extérieur kinétique
Les Leothans possèdent des capacités kinétiques instinctives liées au Spirion : celles leur permettant d'influencer leur exosquelette au point de parfois pouvoir changer intégralement et drastiquement la forme de ce dernier. Cependant, celleux qui en prennent conscience peuvent apprendre à complètement diriger ce cyle vers l'extérieur, leur permettant alors d'influencer leur environnement direct.
Cependant les Leothans ne peuvent pas faire tout et n'importe quoi.

a. Touché de Glaise
En concentrant son cycle extérieur à la surface de son exosquelette plutôt qu'à l'intérieur de ce dernier, une Leothan peut rendre maléable quasiment toutes les matières, qu'elles soient particulièrement dures et solides ou au contraire fluides et insaisissables. Une Leothan pourra ainsi aussi bien étirer une barre en acier que laisser une empreinte de sa main sur du marbre, tordre un cristal ou façoner un liquide entre ses mains.

b. Enveloppe
L'enveloppe est un moyen de protection permettant à une Leothan de modifier la densité et la cohésion des fluides et gaz l'entourant. Il lui est possible de créer une bulle à l'épaisseur variable pouvant être suffisamment dense pour arrêter net des projectiles ou empêcher des individus de passer tout comme il lui est possible d'avoir une emprise sur une sphère pleine d'air à laquelle il peut donner la densité et l'inertie de l'eau. Il est aussi possible de donner un mouvement et une vitesse à l'épaisseur de l'enveloppe (rotation, expansion, contraction)

c. Touché Soyeux
Il s'agit d'une approche différente des principes de l'enveloppe. Avec le touché soyeux, une Leothan peut entourer un objet ou un être d'une enveloppe et de déplacer cette dernière. Pas de n'importe quelle manière : il s'agit de donner un mouvement et une vitesse à l'enveloppe elle-même et non à ce qui est enveloppé, ce qui équivant à pousser un objet flottant en contrôlant l'air ou l'eau qui l'entoure. Le touché soyeux peut aussi être utilisé pour repousser un assaillant. Il est aussi possible à une Leothan d'utiliser un touché soyeux sur elle-même pour s'élever dans les airs, mais cela nécessite un niveau de maîtrise extrêmement abouti.

d. Sculpture Soyeuse
Une Leothan maîtrisant le touché de glaise et le touché soyeux peut avec un peu de curiosité aboutir à la sculpture soyeuse qui est une combinaison directe de ces deux capacités. Il devient alors possible à une Leothan de créer une enveloppe directement contre la surface d'un objet puis d'agir sur cette enveloppe avec un touché de glaise afin de modifier la forme de l'objet à distance. Il s'agit bien évidemment d'une capacité avancée difficile à maîtriser.

e. Rage Ardente
Il ne s'agit ni plus ni moins que la capacité d'une Leothan à pouvoir passer par le cycle extérieur kinétique pour libérer directement la puissante énergie de son Noyeau. Cependant il s'agit d'une capacité très difficile à réellement contrôler car sa manifestation initiale est purement et simplement un dégagement d'énergie brutale par tous les points du corps, entraînant une déflagration apparente pouvant être trés violente et pouvant fortement endommager l'exosquelette de la Leothan si elle est mal contrôlée.
Une très grande maîtrise permet de créer des déflagrations et ondes de choc contrôlées. Cependant, quelquesoit le niveau de maîtrise de la Leothan, l'usage de la rage ardente aura toujours les deux mêmes conséquences : un dégagement d'énergie important (impossible de créer de "petites" détonations, il y aura toujours des dégâts) et un épuisement sensible du Noyeau, qui peut mettre un temps variable à récupérer en fonction de la fréquence à laquelle la rage ardente est utilisée et surtout de la quantité d'énergie utilisée.
Une Leothan peut techniquement utiliser une rage ardente en attaque suicide en épuisant littérallement la totalité de l'énergie de son Noyeau en une seule énorme déflagration aux conséquences dramatiques pour l'environnement proche (dégagement d'énergie) et lointain (onde de choc). Cependant il lui faudra pour cela être dans l'acceptation totale / le désir de mettre fin à ses jours.
No comments have been added yet.

Add a Comment:
 
×

:iconsoliett: More from Soliett


More from DeviantArt



Details

Submitted on
May 5, 2016
Thumb

Stats

Views
264
Favourites
1 (who?)
Comments
0

License

Creative Commons License
Some rights reserved. This work is licensed under a
Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 3.0 License.
×